Voyager au Costa Rica

SUR PLACE

SANTÉ

Hygiène : Le pays est relativement sûr au niveau de l’hygiène. L’eau est potable dans les grandes villes (pas dans les campagnes).

Moustiques : La protection contre les moustiques vous protègera contre d’autres affections transmises par les piqûres d’insectes, en particulier contre la dengue, présente et en extension dans toute l’Amérique Centrale.

Alimentation : Les risques alimentaires sont les mêmes que partout, en dehors des grands hôtels des villes et des stations balnéaires.Respectez les règles habituelles : lavage fréquent des mains, aliments cuits et chauds, boissons capsulées.

Soleil & chaleur : Sur la côte pacifique et sur la cote Atlantique, pensez à vous protéger du soleil (lunettes, crème, chapeau) et à vous hydrater.

REPAS ET BOISSONS

L’eau est potable dans tous le pays. Vous pouvez néanmoins préférer de l’eau minérale que vous trouverez partout. L’alcool national est le guaro fabriqué à partir de la canne à sucre. On fabrique aussi du rhum et quelques bières, boisson favorite des Ticos. Le café costaricain délicieux et très varié est évidemment incontournable. Le plat national est le casado, un plat complet qui se composte : d’une salade de crudités, du riz, des haricots et de la viande ou du poisson. De manière générale, les mets costaricains sont peu épi

COMMUNICATIONS

Téléphone : nous vous conseillons de contacter directement votre opérateur téléphonique pour des renseignements précis sur la couverture qu’il propose au Costa Rica.

Internet : Vous trouverez assez facilement des cybercafés à San José ainsi que dans le reste du pays, et de nombreux hôtels proposent un service haut débit

Électricité : Le courant est de 110 volts– 60 hertz. Il est donc nécessaire de se munir de prise avec fiches plates américaines (adaptateur et transformateur).

ARGENT - POURBOIRES - ACHATS

La monnaie nationale est le Colón (pluriel colones).
Vous pourrez convertir dans la capitale pratiquement n’importe quelle monnaie. Les cartes de crédit internationales (MasterCard, American Express, Visa) sont acceptées un peu partout dans le pays. Des retraits peuvent être effectués dans des distributeurs automatiques.
Évitez les coupures de 50 et 100 $US, trop souvent contrefaites.
La plupart des restaurants ajoutent 15% de taxe et 10% de service à leur note.
Dans les hôtels, le bagagiste et la femme de chambre s’attendent à un pourboire de 0,50 euros environ.

ACHATS ET SOUVENIRS

Des poteries en céramique, des objets en bois, des reproductions de pièces précolombiennes. Mais encore, les disques de musiques (salsa, merenge, manbo ou traditionnelles).Du café, de la liqueur de café… voilà quelques-unes des nombreuses idées de cadeaux.