Le plus grand dinosaure était argentin

de-nombreux-fossiles-de-dinos 068561e4927b1ac9d4ddb3a9cefc6 largest-dinosaur-bones-found- dino_map-3b4e9

Le plus grand dinosaure du monde est argentin !

Le vendredi 16 mai, Ruben Cuneo, directeur du musée Egidio Feruglio à Trelew, annonce publiquement ce qui pourrait littéralement être la plus grande découverte de l’histoire paléontologique, soit le déterrement du plus grand dinosaure au monde jamais connu.


Un vrai trésor Paléontologique !

C’était un ouvrier agricole qui a le premier signalé la présence d’un fémur de 2m40 sur son champ à 240 km de Trelew, en Patagonie. En se basant sur cet os, les paléontologues estiment la taille du géant à 40 mètres de long, 20 mètres de haut (7 étages) et d’un poids d’environ 80 tonnes, soit 14 éléphants ou 10 tyrannosaures. Aujourd’hui, les archéologues disent avoir trouvé la quasi-totalité du squelette, à l’exception du crâne.
Mais la recherche est loin d’être terminée, selon José Luis Garballido, il y aurait encore 200 os à déterrer, soit les restes de 6 autres dinosaures, dont 60 dents de Teranotitan, des théropodes carnivores.
 


Ce Sauropode herbivore aurait vécu il y a 95 millions d’années, 30 millions d’années avant la disparition totale des dinosaures.
Selon le directeur du musée paléontologique de Trelew, il n’y a pas de doute, ils ont trouvé «  l’exemplaire le plus grand jamais connu ». Cependant, la communauté scientifique hors de l’Argentine appelle à la prudence, il faudrait attendre la fin des études et utiliser différentes méthodes de mesure, avant d’affirmer qu’il s’agit du plus grand spécimen du monde. «  De nombreuses choses restent à prouver » affirme David Burnham, de l’université de Kansas, mais il est certain que notre ami sauropode fait partie des plus grands jamais découverts.


Que nous apprend cette découverte ?

Les caractéristiques des animaux en disent beaucoup sur leur environnement.
À l’époque du Sauropode, la Patagonie argentine et la Pampa étaient couvertes d’arbres de 15 mètres de hauteur, d’où le besoin d’un cou gigantesque pour atteindre les feuillages, et d’une queue non pas moins colossale pour garder son équilibre.
De nombreuses découvertes paléontologiques ont été faites en Patagonie, et notamment des espèces de taille impressionnante, comme les restes du premier diplodocus de l’Amérique du sud par exemple. Aujourd’hui, on ignore encore pour quelles raisons la Patagonie était si propice aux géants de la terre.
"Les dinosaures les plus grands connus ont peuplé le sud de l’Argentine. Nous ne pouvons expliquer pourquoi cette zone était propice au gigantisme, mais nous allons pouvoir commencer à étudier (les fossiles découverts) pour déterminer l’histoire évolutive".


Avec Terra Argentina, venez vivre les immensités et mystères de la Patagonie, demeure du gigantesque glacier Perito Moreno, de la région des lacs, du célèbre Fitz Roy, de la Péninsule de Valdés où se réunissent les baleines, et enfin le lieu de repos de plusieurs centaines de dinosaures.